La Lumière de l'Asie
(Light of Asia / Prem Sanyas)
de Franz Osten
(1925 / Inde / Allemagne / 1h37)


Synopsis
Gautama, le fils tant attendu du roi Suddhona, grandit dans un monde clos et protégé, où rien ne doit laisser deviner le caractère éphémère de la vie. Le jour où, s'étant échappé du palais, il tombe sur un malade, puis un mort, il découvre le sort réservé à l'humanité. La nuit suivante, il a la révélation de la voie qui lui est destinée. Il quitte aussitôt le palais et sa chère épouse Gopa. Un voyage initiatique commence pour Gautama, entre méditation et éveil. Il va devenir le Bouddha.


Texte de présentation
La lumière de l'Asie est une réalisation particulièrement représentative de la société de production munichoise Emelka, deuxième après la Ufa, dans les années 20, pour les films à gros budgets sur des thèmes exotiques. Produit en allemand et en anglais, en deux versions légèrement différentes, le film a été diffusé dans le monde entier et a connu un immense succès. Sa genèse en illustre le caractère exceptionnel. En 1924, Himansu Rai, qui deviendra l'un des producteurs les plus importants du cinéma indien, se rend à Munich où il fait la connaissance de Franz Osten. Les deux hommes décident de réaliser ensemble le vieux rêve de Rai : un film indien à grand spectacle. Pour tourner, Osten se rend à Bombay où, grâce aux relations de Himansu Rai, qui tiendra le rôle principal, les maharadjahs lui ouvrent largement les portes de leurs palais. La version restaurée du film a été présentée en avant-première à la fête du cinéma de Munich le 5 juillet 2001, avec la nouvelle musique du compositeur munichois Pierre Oser.

Fiche IMDb de La Lumière de l'Asie



Projections de ce film organisées par le Festival d'Anères :

  le dimanche 15 mai 2016 à 19h00 (Salle des Fêtes - Anères)
Musique interprétée par : Jeff Pautrat (Contrebasse), Kevin Seddiki (Guitare, zarb), Karsten Hochapfel (Violoncelle, guitare)